Faire des études pour se spécialiser dans le journalisme à Lyon

journalisme

La profession de journaliste fait rêver les jeunes : présentateur du journal télévisé, grand reporter, journaliste-reporter d’images (JRI), web rédacteur. Contrairement aux idées reçues, les journalistes n’entrent pas systématiquement sur le terrain (par manque de budget ou de temps). Pour le pratiquer, il faut une solide culture générale, une maîtrise des technologies de l’information et de la communication, de grandes qualités rédactionnelles, et un esprit critique. Afin d’acquérir ces connaissances, poursuivre ses études dans une école de journalisme est crucial.

Quelles études pour devenir journaliste ?

Si le métier du journalisme est ouvert aux autodidactes et avoir une bonne rencontre au bon moment peut déboucher sur un emploi, savoir écrire ne suffit pas pour devenir journaliste. La seule façon d’entrer dans cette majeure est d’entrer dans une école de journalisme reconnue. Les établissements reconnus par ce métier sont conçus pour rendre les étudiants rapides et polyvalents grâce à un grand nombre de stages pratiques, qui sont essentiels pour se faire un nom. Les formations regroupent un large éventail de secteurs de médias différents : des techniques de l’audiovisuel, de la presse écrite et du web, la communication des entreprises. Il est possible de se former dans une école de journalisme LYON en passant par une filière BUT Information et communication après le bac, une durée de 3 ans, option journalisme. La sélection à l’entrée de l’établissement est assez exigeante, sur dossier, entretien et même des tests. L’avantage d’entrer dans une école reconnue est qu’elle garantit une qualité générale de formation et une adaptation aux exigences des professionnelles. De plus, une bonne culture politique et générale est exigée par le jury d’admission. Inscrivez-vous donc dans une « école de journalisme à Lyon« .

Quels diplômes universitaires pour se spécialiser dans le journalisme ?

Une autre option pour devenir journaliste est de fréquenter une université ou une école qui n’est pas accréditée pour la profession, mais qui est généralement reconnue par l’État. Même si la filière universitaire est sans spécialisation en journalisme, vous pouvez choisir la filière information-communication. Ainsi que vous devrez aller jusqu’à obtenir un Master. Donc, après l’obtention de votre licence, veillez à choisir une option axée sur la pratique qui comprend un stage ou même une alternance. Vous pouvez également choisir des cours plus généraux (Histoire, Sciences Politiques, Sociologie, Droit, Economie, Philosophie, Langues, etc.) qui vous apporteront une bonne culture générale ou une spécialisation, souvent utile lors de la recherche d’un emploi, puis passer ensuite à une formation plus pratique, en Master ou en école journalisme LYON. Certaines universités fournissent également aux titulaires du bac+2 (DUT Journalisme), des licences professionnelles journalisme, qui permettent d’obtenir une spécialisation reconnue en un an et une expérience plus grande : un diplôme à bac+5. Quel que soit l’établissement choisi, vérifiez la reconnaissance du diplôme, visé par l’État et inscrit au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) : c’est important. Pour y accéder, les candidats doivent faire parvenir un dossier de candidature et passer ensuite des épreuves écrites. Les conditions d’adhésion diffèrent d’une école à l’autre et d’une formation à l’autre.

Quelles sont les matières étudiées dans le journalisme ?

Sans aucun doute, les cours varient selon le programme de formation et le type d’établissement. Cependant, les matières énumérées ci-dessous doivent être étudiées dans le parcours pour avoir les connaissances requises dans le métier. Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page de l’école de journalisme LYON. Ces formations théoriques sont souvent complétées par des stages en entreprise avec des durées variables.

· Culture des médias

· Culture générale

· Techniques d’écriture journalistique

· Formation au journalisme d’agence

· Journalisme radio

· Journalisme télévisé

· Analyse de l’actualité

· Écriture pour les médias nouveaux

· Anglais et autre langue vivante (facultative)

Un journaliste est curieux, sait faire fidèlement une écoute pour la parole transcrite. Il est réactif et ne calcule pas le soir ou le week-end pour travailler afin de couvrir des événements locaux ou mondiaux. Le long de sa carrière, il étoffe son carnet d’adresses, l’outil important pour un accès plus rapide à l’information.

Que faire après les études de journalismes ?

Après avoir terminé vos études dans une école de journalisme LYON, vous pourrez exercer dans le domaine de l’information dans différentes catégories de médias :

– Presse écrite (locale, régionale, nationale)

– Presse magazine

– Presse spécialisée : sportif, journalisme scientifique, audiovisuel

– Presse hebdomadaire

– Rédacteur web

– Journaliste radio

– Journaliste sportif

– Journalisme culturel

– Chaines de télévision

La majorité des jeunes journalistes débutent comme pigistes. Par conséquent, le salaire n’est pas fixe et dépend du nombre d’articles qu’ils vendent. Le coût d’un article varie en fonction du nombre de signes et de supports. Après quelques mois d’expérience sous des conditions, une carte de presse prestigieuse peut être obtenue en faisant la demande auprès de la délégation de carte d’identité des journalistes professionnels. Fort d’une expérience acquise au fil des années, vous pourrez évoluer et occuper des postes à responsabilités tels que : Directeur de service, Journaliste, Photographe, Designer, Reporter d’images (JRI), Directeur de publication, Secrétaire de rédaction, Rédacteur, etc.

Ecole de jeux vidéos : comment devenir un professionnel ?
Village de l’emploi : un concept très novateur et efficace !