Pourquoi faire un master management environnemental et développement durable ?

management environnemental

Pour les personnes détenteurs d’une licence dans le domaine de l’environnement ou du management, il est parfaitement possible d’approfondir les connaissances en poursuivant les études vers un master en management environnemental et développement durable. C’est une valeur ajoutée qui va permettre d’accéder à différents types de métiers liés à ce secteur, qui représente un grand enjeu actuellement.

Un master développement durable

Les universités et les écoles spécialisées proposent aux étudiants une formation master d’une durée de deux ans, accessible après avoir validé la licence. Pour le master management environnemental et développement durable, il a pour objectif de former de futurs professionnels qui exerceront dans les métiers de la gestion environnementale et de la performance durable. Une personne sensible aux enjeux écologiques possède le profil idéal pour suivre ce programme. En effet, généralement, il s’agira d’identifier des stratégies environnementales et d’apporter des solutions qui permettent aux entreprises pour réduire leur impact écologique.

Le champ d’action est très large pour un étudiant détenant un master en management environnemental. En intégrant un master environnement à Paris, l’étudiant aura à développer ses compétences en management, mais aussi sa connaissance de l’environnement. De manière générale, les cours proposés concernent l’écologie, la gestion de projet, la gestion de site, ou encore la stratégie environnementale. À noter que pour pouvoir intégrer ce cursus, il est impératif d’avoir réussi trois années d’études après le bac dans le domaine des sciences humaines et de la gestion, ou bien en sciences de la terre. Même si les conditions d’admission varient d’une école à une autre, la plupart du temps, cela se fait après examen du dossier scolaire de chaque candidat.

Les débouchés en management environnemental

Un étudiant qui a réussi ses deux années d’études en master environnement peut occuper plusieurs fonctions, que ce soit dans le domaine de l’environnement, de l’agriculture, de l’aménagement du territoire, des énergies renouvelables, et bien d’autres encore. Les titres des postes peuvent être chargé d’études environnementales, responsable environnement d’un projet BTP, conseiller en gestion des ressources, conseiller en agro-développement, économiste de la construction ou autres. Ce sont surtout les entreprises qualifiées de responsables qui recrutent des experts en management environnemental et développement durable.

Ceci dit, des cabinets d’audit, des banques, des compagnies d’assurances, les organismes non-gouvernementaux et le secteur public proposent aussi des postes pour ces spécialistes. À préciser cependant qu’il est encore possible de poursuivre les études vers un doctorat bac+8. Cela s’adresse principalement aux étudiants qui ont orienté leurs études vers la recherche. Dans ce cas-là, la fin du cursus a lieu dans les grandes écoles de commerce ou dans les écoles spécialisées en ingénierie.

Un secteur en plein essor

Cela fait quelques années maintenant que le secteur du management de l’environnement et du développement durable est en constante croissance. Cela est surtout le fruit de la prise de conscience collective sur la nécessité d’apporter des solutions pour protéger l’environnement et réduire les déchets. Voilà qui explique aussi pourquoi de plus en plus de jeunes se tournent vers ce domaine. Mais il n’y a pas que cela. Le secteur figure également parmi ceux qui recrutent le plus en ce moment. Cette nouvelle donne s’observe partout dans le monde grâce aux nouvelles normes imposées un peu partout par les gouvernements.

Attention toutefois à ne pas croire facilement que tous métiers s’exercent au cœur de la nature. Un étudiant qui a obtenu son master environnement à Paris peut par exemple travailler dans le traitement d’eau et de déchets au sein d’entreprises. C’est ce qu’on appelle les métiers verdissants. Enfin, il est important de noter que certaines écoles proposent un master environnement en alternance, pour les personnes qui ont besoin de concilier travail et études. Pour connaître les modalités d’admission à ce type de programme, le mieux est de se renseigner directement auprès des universités et des écoles.

Se former dans une spécialité en ligne
Suivre une formation en management du sport